leonor ortega - vida fertility

Leonor Ortega: La spécialiste en Procréation Médicalement Assistée qui réalise vos rêves de devenir maman

Leonor Ortega López, directrice du laboratoire Vida Fertility, est une grande professionnelle dans le domaine de la Procréation Médicalement Assistée. Avec une formation en Sciences Biologiques à l’Université de Valence et une maîtrise en Reproduction Humaine de la Société Espagnole de la Fertilité et de l’Université Complutense de Madrid, Leo est devenue incollable en fertilité et en embryologie.

Avec un parcours réussi dans des cliniques de PMA assistée de renom, Leonor Ortega a laissé son empreinte dans le domaine de l’embryologie. Elle a été responsable de laboratoire d’andrologie et directrice de laboratoire dans des cliniques de fertilité réputées, et elle est maintenant directrice du laboratoire de Vida Fertility depuis 2022. Sa compétence et son excellence dans le domaine de la PMA ont été reconnues par la certification d’embryologiste clinique de l’ASEBIR en 2015

Leo, pourquoi avez-vous choisi de vous spécialiser en Procréation Médicalement Assistée ?

Je raconte toujours cela comme une anecdote car je n’avais jamais envisagé de travailler en PMA. La PMA est entrée dans ma vie à travers mon partenaire, qui est aujourd’hui mon mari. Il était embryologiste et il est parti travailler à Madrid, et comme on dit chez moi, « où va la corde, va le seau », alors je suis partie à Madrid où j’ai commencé à travailler dans le département de génétique de l’Université Complutense avec des spermatozoïdes, et de là j’ai fait le saut vers la PMA…

En réalité, la procréation médicalement assistée est arrivée dans ma vie par amour, et c’est ce qui la rend encore plus belle et spéciale.

Est-ce que travailler dans un laboratoire de PMA correspond à ce que vous attendiez ?

Je pense qu’au début tout vous fascine, c’est incroyable le travail que nous faisons, la petitesse de tout et comment nous sommes capables de travailler de manière si minutieuse et délicate et de créer la vie ! Nous créons la vie chaque jour et souvent nous le considérons comme normal, mais c’est génial !

Mais s’il y a quelque chose qui ne cesse de m’étonner, c’est l’évolution des embryons. Je ne compte plus le nombre de vidéos de développement embryonnaire que j’ai vues au fil des années, mais à chaque fois que j’en vois une, je reste fascinée.

[Vídeo desarrollo embrionario]

Comment la Médecine de la Reproduction a-t-elle évolué depuis vos débuts dans ce domaine ?

Énormément, j’ai eu la chance de travailler dans des cliniques, en particulier dans la première où j’ai passé de nombreuses années, où il y a eu une évolution constante des techniques, une adaptation constante aux nouveautés, aux changements de supports de vitrification embryonnaire, aux changements dans les milieux de culture, dans les nouvelles techniques de sélection des spermatozoïdes…

Bien que les concepts de base restent les mêmes, il y a de nombreux facteurs qui évoluent autour et qui peuvent influencer le résultat d’un cycle, d’un traitement. De petits détails qui peuvent améliorer le résultat.

Comme je le dis toujours, il y a deux types de personnes, ou d’embryologistes : ceux qui disent que si cela fonctionne, pourquoi le changer ? Et ceux qui prennent des risques et qui essaient.

Qu’est-ce qui vous surprend le plus en tant que spécialiste de la fertilité ?

Je pense que le laboratoire est le cœur d’une clinique de PMA, c’est là que la vie naît et, évidemment pour moi, c’est l’un des endroits les plus magiques d’un centre.

C’est aussi l’endroit le plus strict et le plus protocolisé, et c’est pourquoi ça me fait de la peine de voir que les patients ont l’impression que nous sommes peu visibles ou parfois peu importants.

Ce que j’aime le plus, évidemment, ce sont les tests de grossesse positifs et les échographies de datation. J’aime accompagner les patients, leur expliquer leurs doutes, j’aime voir les embryons se développer et avoir ce pressentiment : celui-ci va bien se développer.

Leonor Ortega, Que pouvons-nous attendre de l’avenir de la procréation médicalement assistée ?

Je dis toujours que l’avenir de la procréation médicalement assistée, c’est aujourd’hui.

Dans un laboratoire de fertilité, tout est avenir et avancée. À très court terme, l’intelligence artificielle, qui est déjà utilisée dans certaines cliniques pour la sélection embryonnaire. Il est vrai que « la machine » va voir des choses imperceptibles pour l’œil humain, et je pense que l’expérience de l’embryologiste associée aux ordinateurs peut former un bon tandem.

Quel conseil donneriez-vous à des patients qui commencent leur traitement de fertilité ?

Qu’ils n’abandonnent pas. Que le chemin est difficile et que chaque marche haute de l’escalier qu’ils montent est une petite victoire. Qu’ils écoutent leur spécialiste et qu’ils aient confiance en l’équipe du centre où ils se trouvent. Il existe des tendances et des opinions pour tout de nos jours, et la PMA ne fait pas exception.

Si un patient décide de rester dans un centre, que ce soit Vida Fertility ou un autre, qu’il ait confiance. Sans confiance, ce processus devient encore plus laborieux, et s’ils ne sont pas convaincus par ce qui leur est proposé, qu’ils changent de centre. Ils ne sont pas seuls, nous sommes là pour les aider et rendre leur parcours plus supportable.

 

Maintenant que vous connaissez notre Leo, vous comprenez comment sa passion pour aider les couples à réaliser leur rêve de fonder une famille lui permet de fournir cette attention personnalisée et ce soutien à toute épreuve qui la caractérise autant. Son leadership chez Vida Fertility garantit que vous trouverez l’expérience et l’engagement nécessaires pour vous guider sur le chemin de la parentalité.

 

Contactez-nous et laissez-nous vous aider à réaliser votre rêve !