Qu’est-ce que la
Médecine régénérative ?

L’utilisation de la médecine régénérative est passée de traitement expérimental à l’un des traitements pionniers pour l’amélioration de résultats cliniques.

Cette technologie à multiples usages permet d’obtenir différentes formules de plasma riche en facteurs de croissance et a donc beaucoup d’utilisations cliniques. Par conséquent, nous le retrouvons dans des domaines comme la traumatologie, la médecine esthétique, l’ophtalmologie, l’odonthologie et la médecine reproductive.

En reproduction assistée, cette technique est utilisée pour améliorer la réponse ovarienne ou endométriale aux traitements habituels.

Ainsi, elle peut être appliquée en cas de stimulation ovarienne pour aider les ovaires à produire plus de follicules sur un cycle, ou en cas de préparation endométriale pour améliorer la préparation à un transfert embryonnaire.

Chez Vida Fertility, nous souhaitons offrir le meilleur service à nos patients. Nous utilisons une technique de médecine régénérative basée sur des facteurs de croissance (PRGF) grâce à un système stérile et attesté CE. Elle permet une préparation rapide du plasma sanguin dans des conditions stériles et une application immédiate.

À qui s’adresse-t-elle ?

Cette technique est recommandée pour des patientes ayant obtenu des résultats inférieurs à ceux attendus.

Par exemple, on le recommande pour des patientes avec une faible réserve ovarienne ou une atrophie endométriale. Elle est aussi utile pour des endomètres dit réfractaires, qui n’arrivent pas à une épaisseur adéquate pour un transfert embryonnaire. Enfin, elle est également indiquée pour des patients avec des échecs d’implantation récurrents.

Le processus de la Médecine Régénérative

La technique de médecine régénérative se base sur l’obtention de plasma de la propre patiente par une simple prise de sang.

Après préparation et obtention du plasma enrichi en facteurs de croissance, nous l’injecterons au niveau de l’endomètre ou des ovaires. Il s’agit d’un processus simple sans réactions allérgiques puisqu’il s’agit d’un traitement autologue.

Aussi, le nombre d’injections et de cycles dépendra de chaque patiente et de la réponse au traitement. En général, il faut prévoir deux injections sur deux cycles en cas de régénération ovarienne et trois injections sur un cycle pour une régénération de l’endomètre.

Techniques associées à la Médecine Régénérative

Formulaire de contact





J'accepte la politique de confidentialité (obligatoire)
Je veux m'inscrire à la Newsletter Vida (facultatif)

28 Nov: Syndrome des ovaires polykystiques : puis-je être enceinte ?

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) est l’une des causes les plus courantes d’infertilité chez les femmes. 75 % des femmes atteintes du SOPK ont des problèmes de fertilité.

17 Nov: L’AMH : hormones clé dans la fertilité féminine

L’AMH contrôle la production de follicules ovariens et peut fournir des informations sur la fertilité ou aider à détecter maladies hormonales

28 Oct: Est-il possible d’être mère à 40 ans (et au-delà) ?

Être mère à 40 ans est possible et sûr grâce à la procréation assistée et aux techniques de fertilité les plus avancées.