L’Insémination Artificielle chez Vida Fertility

L’Insemination Artificielle (IA) est une technique de Reproduction Assistée simple et indolore qui consiste en introduir dans l’utérus de la patiente un échantillon de sperme au moment de l’ovulation.

Le médecin spécialiste introduit par voie vaginale une canule, par guidage échographique, pour déposer l’échantillon. Les ovocytes ne seront pas extraits pour réaliser la fécondation.

L’échantillon spermatique peut provenir du conjoint ou d’un donneur anonyme. Pour cela , nous sélectionnons les spermatozoïdes présentant un meilleur pronostic et nous réalisons une légère stimulation ovarienne contrôlée par échographies qui nous aide à identifier le bon moment pour réaliser l’insémination.

Avec l’insémination artificielle, la fécondation s’opère naturellement dans le corps de la femme.

L’insémination artificielle avec sperme de donneur

En Espagne, la Loi de Reproduction Assistée autorise les traitements de PMA pour les femmes célibataires souhaitant fonder leur famille. Il y a donc une grande expérience sur ce type de traitement.

Un aspect important dans ce traitement est l’anonymat des donneurs.

La loi garantie le secret de l’identité des hommes qui, de manière altruiste et solidaire, décident de donner leurs gamètes pour que nos patientes puissent avoir leur bébé.

Cette technique de fertilité n’augmente que légèrement les possibilités de fécondation par rapport aux rapports sexuels, elle n’est donc pas indiquée pour tous les patients. Pour cela, votre spécialiste en fertilité devra vous conseiller, grâce à une évaluation personnelle et un diagnostic complet, et vous accompagner dans le choix du traitement le plus adapté à votre cas.

  • Avec sperme du conjoint ou Insémination Artificielle Conjugale (IAC)
  • Insémination Artificielle Avec Donneur (IAD)

À qui s’adresse ce traitement ?

Cette technique est recommandée pour :

  • Des patientes jeunes, de préfèrence avant 38 ans.
  • Réserve ovarienne normale.
  • Trompes de Fallope perméables, c’est à dire qu’elles ne sont pas obstruées.
  • Bonne qualité spermatique du conjoint.
  • Mères célibataires par choix.
taux de réussite insémination

Quel est le processus d’une Insémination Artificielle?

1. Première visite pour évaluer votre cas et établir le meilleur plan thérapeutique

Le traitement s’adaptera à votre disponibilité pour éviter un stress supplémentaire inutile..

2. Cycle naturel ou stimulé

L’insémination artificielle se déroule sur votre cycle naturel ou par une petite stimulation hormonale pour aider au développement folliculaire. Ce traitement est très simple et consiste en quelques injections sous-cutanées, que vous pouvez réaliser facilement vous-même pendant une période de 10-14 jours environ. Pendant toute la stimulation, la croissance et le développement des follicules sont contrôlés par échographies pour identifier le moment idéal pour réaliser l’insémination.

3. Enclenchement de l’ovulation

Quand le follicule dominant a atteint une taille adéquate, nous provoquerons l’ovulation grâce à une dernière injection d’hormone hCG.

4. Insémination

Le jour de l’insémination coïncide avec l’ovulation de la femme, pour faciliter la rencontre entre l’ovule et le spermatozoïde. Ce jour, nous préparons l’échantillon de sperme (du conjoint ou d’un donneur selon le cas) et nous l’introduisons dans l’utérus par voie vaginale grâce à une canule contenant cet échantillon. L’intervention est très simple et ne demande pas d’anesthésie ni d’anti-douleurs. Pour les patientes qui ne vivent pas en Espagne, il faudra prévoir un séjour de 2-3 jours maximum.

5. Le test de grossesse

Après l’insémination, vous pouvez reprendre une vie normale, sans avoir à rester au repos. Vous connaitrez le résultat du traitement après deux semaines d’attente. À ce moment, vous pourrez faire le test de grossesse.

Contactez l’équipe de Vida Fertility

Recevez votre information personnalisée sans engagement




J'accepte la politique de confidentialité (obligatoire)
Je veux m'inscrire à la Newsletter Vida (facultatif)

28 Nov: Syndrome des ovaires polykystiques : puis-je être enceinte ?

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) est l’une des causes les plus courantes d’infertilité chez les femmes. 75 % des femmes atteintes du SOPK ont des problèmes de fertilité.

17 Nov: L’AMH : hormones clé dans la fertilité féminine

L’AMH contrôle la production de follicules ovariens et peut fournir des informations sur la fertilité ou aider à détecter maladies hormonales

28 Oct: Est-il possible d’être mère à 40 ans (et au-delà) ?

Être mère à 40 ans est possible et sûr grâce à la procréation assistée et aux techniques de fertilité les plus avancées.