Ponction ovarienne : Tout ce que vous devez savoir

miosmas

La ponction ovarienne : quels sont les risques, vos craintes et les douleurs possibles du processus. Nous allons vous parler ici des différentes interventions et traitements physiques lors d’une FIV et ce qu’ils impliquent.

Tout d’abord, les processus et opérations physiques vont dépendre du traitement que vous allez suivre. Certains traitements nécessitent plus de temps ou bien plus d’interventions physiques, tout comme chaque patiente est différente.

La ponction ovarienne

La ponction ovarienne est l’étape clé lors de la réalisation d’une FIV ou don d’ovocytes. Elle débute par une stimulation ovarienne dont l’objectif est d’obtenir le plus d’ovocytes matures possibles.

Stimulation ovarienne

La phase de stimulation ovarienne implique l’injection d’hormones durant une à deux semaines, afin d’inciter les ovaires à produire plusieurs ovules. Durant cette étape, il est normal de ressentir certains effets. Le stress et les sauts d’humeur sont fréquents pendant la stimulation ovarienne et due à une combinaison de changements hormonaux dans le corps.

Les possibles effets sont :
  • Sensibilité, gonflement mammaire
  • Sauts d’humeur et dépression
  • Douleurs abdominales et des ballonnements.

Sédation et ponction ovarienne

Cette procédure dure environ une vingtaine de minutes et est indolore. Alors que l’anesthésie générale nécessite d’être intubé avec un tube afin de pouvoir respirer pendant la chirurgie, la sédation est une opération profonde sans tube avec un temps de récupération beaucoup plus rapide.

Une fois sous sédation, votre spécialiste utilisera une échographie avec une sonde pour localiser les follicules ovariens. Ensuite, à l’aide d’une petite aiguille creuse avec des capacités d’aspiration, votre chirurgien guidera l’aiguille fixée à un cathéter à travers la paroi vaginale et drainera le liquide des follicules qui contiennent les ovules développés. 

Anesthésie générale (sédation)

C’est probablement l’opération qui fait le plus peur aux patients, et ce, car il implique un état de sommeil profond pendant une période de temps longue. Cette opération est effectuée pour la FIV ou encore le don d’ovocytes.

Par la suite, un ou deux embryons sont transférés quelques jours après la fécondation. Ils sont délicatement déposés dans l’utérus à l’aide d’une fine aiguille d’aspiration.

Y a-t-il des risques ?

La sédation est une procédure qui dure environ 15 à 20 minutes. Certaines femmes peuvent avoir des étourdissements, des crampes, des infections ou même des petits saignements vaginaux après cette intervention. Mais les risques sont relativement minimes en raison de la nature  légère de la chirurgie par rapport à d’autres, comme l’anesthésie générale. procédures médicales.

Après cette opération, vous pouvez reprendre vos activités normalement.

Chez Vida Fertility, nous nous assurons de la satisfaction et de la santé de  tous nos patients. Si vous ne vous sentez pas bien quelques jours après la procédure, n’hésitez pas à nous rappeler afin que l’on puisse vous aider.

Ponction Ovarienne : Quelques conseils pour être prête le jour J

auto-conservation ovocytes
  • Le choix des vêtements : il est préférable de porter des vêtements confortables et peu serrés.
  • Venez en avance  : environ une demie heure à une heure, afin de ne pas se précipiter et avoir le temps de se préparer.
  • Le transport : Assurez-vous  de ne pas venir seule. En effet, vous n’êtes pas autorisé à rentrer chez vous en conduisant.
  • Ne mangez pas et ne buvez pas après minuit ainsi que le jour de votre intervention.

Les opérations et procédures nécessaires lors d’une PMA peuvent être source de stress et impressionnantes, surtout si l’on a la phobie des aiguilles. Cependant, les services et techniques ont évolué et sont beaucoup plus modernes qu’avant.

Vous serez constamment en contact avec l’équipe médicale qui reste très impliquée et sérieuse. Beaucoup de personnes pensent que les effets secondaires les plus négatifs sont physiques, en réalité ils sont davantage d’ordre émotionnel où le patient est agité mentalement. Ainsi, nous vous conseillons de rester bien entouré et parler avec un spécialiste si la charge mentale est trop intense.

[/vc_column_inner][/vc_row_inner]

Prendre rendez-vous




J'accepte la politique de confidentialité*
Je veux m'inscrire à la Newsletter Vida

Cela peut vous intéresser

Derniers articles

Instagram

Témoignages