La stimulation ovarienne en Procréation Médicalement Assistée (PMA) : questions, durée et effets secondaires

estimulación ovárica

La stimulation ovarienne joue un rôle fondamental dans les traitements de procréation médicalement assistée, tels que la fécondation in vitro (FIV) ou l’insémination artificielle. Que vous soyez en chemin vers la maternité ou que vous souhaitiez simplement mieux comprendre ce processus, vous êtes au bon endroit.

Dans cet article, nous avons interviewé la Dre Katharina Spies pour vous expliquer en quoi consiste la stimulation ovarienne, comment elle est réalisée, combien de temps elle prend, quels sont ses éventuels effets secondaires, et quelles activités vous devriez éviter pendant ce processus. Nous allons dissiper toutes vos interrogations concernant la stimulation ovarienne !

Qu’est-ce que la Stimulation Ovarienne ?

La stimulation ovarienne est une étape essentielle des traitements de procréation médicalement assistée. Son objectif est de pousser les ovaires à produire plusieurs ovules au lieu d’un seul, comme c’est naturellement le cas au cours du cycle menstruel. Cela est essentiel pour augmenter les chances de succès des traitements tels que la FIV ou l’insémination artificielle.

Comment se déroule la stimulation ovarienne ?

Le processus commence par l’administration de médicaments hormonaux, généralement par injection. Ces hormones stimulent la croissance des follicules ovariens, qui sont de petites poches remplies de liquide contenant les ovules.

Pendant cette période, un suivi étroit est effectué par le biais d’échographies et d’analyses de sang pour surveiller le développement des follicules. Lorsque les follicules atteignent la taille appropriée, une autre hormone est administrée pour déclencher la maturation des ovules.

Combien de temps dure la stimulation ovarienne ?

La durée de la stimulation ovarienne peut varier d’une femme à l’autre, mais en général, elle dure environ de 10 à 14 jours. Cette période comprend le temps nécessaire à la croissance des follicules et à la maturation des ovules.

Les Phases du Processus de Stimulation

Les étapes de la stimulation ovarienne se divisent en trois phases distinctes :

  • Évaluation initiale avec échographie de base : Cette première phase implique la réalisation d’une échographie au cours des trois premiers jours du cycle menstruel, que ce soit après la prise de contraceptifs ou une fois l’ovulation passée. Le but principal de cette échographie est de confirmer que les ovaires sont au repos, sans kystes ni follicules de taille anormale.
  • Stimulation ovarienne contrôlée : Au cours de cette phase, des hormones, généralement des gonadotrophines urinaires ou recombinantes, sont administrées pour réguler la croissance des follicules. Cette étape doit commencer au cours des premiers jours du cycle menstruel, idéalement le premier ou le deuxième jour, dans le but de synchroniser le développement des follicules pour qu’ils atteignent la taille adéquate. Cette phase est la plus longue et dure environ de 10 à 12 jours.
  • Maturation folliculaire et ovulation : La troisième étape de la stimulation ovarienne implique l’injection de l’hormone déclenchante, qui peut être l’hormone hCG, un analogue de la GnRh, ou une combinaison des deux. Ces hormones stimulent la maturation finale des follicules et déclenchent la libération de l’ovule. Elle est administrée environ 32 à 36 heures avant le processus de ponction folliculaire, avec pour objectif principal de parvenir à une ovulation contrôlée.

Une fois la stimulation ovarienne achevée, la ponction folliculaire est réalisée, un procédé consistant à extraire les ovules matures à l’aide d’une échographie pour guider le processus.

 

Ponction ovarienne : Tout ce que vous devez savoir <

ecografia imagen

Effets Secondaires de la Stimulation Ovarienne

Bien que la stimulation ovarienne soit sûre, elle peut entraîner quelques effets secondaires légers. Ceux-ci peuvent inclure des ballonnements abdominaux, une sensibilité mammaire, des changements d’humeur et des douleurs au site d’injection des hormones. Cependant, ces effets ont tendance à disparaître après le processus.

Augmente-t-elle le risque de cancer en cas de multiples stimulations ovariennes ?

Selon des études récentes et la Dre. Elena Santiago Romero, il a été démontré que jusqu’à six stimulations ovariennes n’augmentaient pas le risque de développer des cancers hormono-dépendants à l’avenir.

Que ne doit-on pas faire pendant la Stimulation Ovarienne ?

Pendant la stimulation ovarienne, il est essentiel d’éviter les activités qui pourraient mettre en danger votre santé ou celle des futurs embryons. Cela comprend l’abstention de consommation d’alcool, l’arrêt du tabac et l’évitement de médicaments non autorisés par votre médecin. De plus, il est recommandé de s’abstenir de rapports sexuels pour éviter le risque d’une grossesse multiple non désirée.

Stimulation chez Vida Fertility

La stimulation ovarienne est un élément crucial des traitements de procréation médicalement assistée qui a permis à de nombreux couples de réaliser leur rêve de devenir parents. Même si cela peut sembler être un processus complexe, avec le bon accompagnement d’experts en fertilité de Vida Fertility, vous pouvez traverser cette étape avec confiance et espoir.

 

Si vous souhaitez en savoir plus ou faire le premier pas vers la maternité, n’hésitez pas à nous contacter. Nous sommes là pour vous accompagner dans cette aventure passionnante vers la parentalité. Contactez-nous dès aujourd’hui !