Comment améliorer la qualité des ovocytes et tomber enceinte

améliorer la qualité des ovocytes

La qualité des ovocytes est fondamentale pour la réussite des traitements de fécondation in vitro (FIV). En effet, des ovocytes de bonne qualité augmentent considérablement les chances de réussite d’un traitement.

Cet élément vital de la fertilité féminine peut être influencé par un certain nombre de facteurs, comme l’âge, le mode de vie et l’état de santé général. Nous nous sommes entretenus avec le Dr Marta Zermiani  sur prise en compte de la qualité des ovocytes et la façon dont il est possible de l’améliorer.

Qu’est-ce que la qualité des ovocytes ?

La qualité des ovocytes désigne la capacité des ovules à être fécondés et à développer des embryons sains, facteur essentiel pour le succès d’une grossesse.

Contrairement à la quantité, c’est-à-dire le nombre d’ovules disponibles, la qualité se concentre sur leurs viabilités génétiques et structurelles. Elle est cruciale en matière de fertilité. En effet, un nombre important d’ovules ne peut garantir la réussite d’une grossesse si leur qualité est insuffisante.

Il s’agit de l’un des aspects de la fertilité féminine les plus importants pour obtenir une grossesse. Aussi, la qualité des ovules diminue avec l’âge, affectant les chances de tomber enceinte naturellement ou grâce à une FIV.

âge et fertilité féminine

Les causes de la mauvaise qualité des ovules

Les causes les plus courantes d’une mauvaise qualité des ovules sont principalement les suivantes :

  • L’âge avec la baisse drastique de la qualité de la réserve ovarienne après 35 ans.
  • Le tabagisme.
  • Un taux d’IMC anormal et l’obésité.
  • La consommation excessive d’alcool
  • L‘exposition à des toxines environnementales.
  • Des maladies telles que le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) et l’endométriose peuvent affecter négativement la qualité des ovules.
  • La génétique
  • Le stress chronique

Améliorer la qualité des ovocytes

Comment améliorer la qualité des ovocytes grâce à l’alimentation ?

La qualité des ovules peut être influencée de manière significative par des changements d’habitudes alimentaires et de mode de vie

Afin d’améliorer la qualité des ovocytes par le biais de l’alimentation, le Dr Marta Zermiani recommande d’incorporer des aliments riches en :

  • Antioxydants naturels, comme les fruits et les légumes, qui combattent les dommages oxydatifs.
  • Acides gras Oméga-3, que l’on trouve dans le poisson et les noix, qui favorisent un environnement cellulaire sain.
  • Vitamines clés telles que les vitamines D, E et le complexe B, ainsi que des minéraux tels que le zinc et le sélénium, qui sont essentiels à la maturation et à la qualité des ovules.

Limiter la consommation de caféine et éviter les aliments transformés contribuent également à améliorer la fertilité féminine.

Augmentation des taux de réussite en cas de faible réserve ovarienne

En plus d’un mode de vie sain, les cliniques de fertilité de Vida Fertility pratiquent deux techniques permettant l’amélioration de la réponse ovarienne en cas d’échec de grossesse :

La technique Dual Stim consiste à réaliser deux cycles de stimulation ovarienne dans la même période menstruelle afin d’augmenter le nombre d’ovules recueillis. Cette technique permet d’améliorer les chances d’obtenir plus d’embryons, et, par conséquent, les probabilités de tomber enceinte.

Favorisant la réparation et le régénération des tissus, la médecine régénérative cherche à améliorer l’environnement ovarien et le nombre d’ovules par le biais de traitements tels que l’utilisation du PRP (plasma riche en plaquettes).

Ces deux techniques représentent des innovations prometteuses pour améliorer la réponse ovarienne et les taux de réussite de la FIV. 

Dr. Marta Zermiani

Anticiper la mauvaise qualité des ovules

Comme pour le dépistage du cancer du sein, la prévention est le meilleur traitement pour améliorer la qualité des ovules.

Selon le Dr Marta Zermiani, « une alimentation saine, de l’exercice et une consommation limitée de tabac ou d’alcool peuvent améliorer la qualité des ovules. Cependant, les techniques de PMA ont permis aux femmes ayant une faible réserve ovarienne à obtenir une grossesse avec leurs propres ovules ».

Il est essentiel de s’occuper de la qualité des ovocytes pour augmenter les chances de succès des traitements de fertilité. La mise en place d’un mode de vie sain, les innovations techniques telles que le Dual Stim et les traitements de médecine régénérative offrent un réel espoir d’amélioration de la qualité et de la réponse au traitement augmentant les chances de succès.

Marta Zermiani, gynécologue spécialisée en fertilité, souligne que « Il est essentiel que les femmes, souhaitant devenir mères, s’informent et explorent les options disponibles, accompagnées par des professionnels spécialisés, afin de prendre des décisions sur leur chemin vers la maternité ».

Prendre rendez-vous




J'accepte la politique de confidentialité*
Je veux m'inscrire à la Newsletter Vida

Cela peut vous intéresser

Derniers articles

Témoignages