L’AMH : hormone clé pour mesurer votre fertilité

amh

Hormone anti-müllérienne : définition

Si vous êtes dans un processus de recherche de grossesse ou simplement en réflexion sur le projet d’avoir un enfant, vous avez sûrement dû entendre parler de l‘hormone antimüllérienne ou AMH. Nous allons vous expliquer en quoi elle joue un rôle important dans la fertilité féminine et peut vous aider à mener à bien votre désir de grossesse.

Découverte en 1950, l’AMH hormone antimüllérienne est une hormone glycoprotéique produite dans les ovaires et les testicules. Elle a pour rôle de réprimer le développement des canaux de Müller pour développer les trompes et l’utérus de la femme. L’AMH est aussi un facteur contribuant à la régulation différentielle des gonadotrophines (LH et FSH). En effet, LH provoque l’ovulation chez la femme et la FSH contrôle le cycle menstruel et la production d’ovules, et sont essentielles à une croissance, un développement sexuel et une reproduction normale. L’AMH contrôle donc la production de follicules ovariens et peut fournir des informations sur la fertilité ou aider à détecter certaines maladies hormonales.

Qu’est-ce qu’une bonne AMH ?

Afin de connaître sa réserve ovarienne, faire une analyse de l’AMH (ou test de réserve ovarienne) semble être la meilleure solution. Ce test permet d’évaluer son potentiel de fertilité et s’avère être une information importante dans le cadre d’un projet parental. Toutefois, il ne faut pas confondre qualité et quantité des ovocytes. Ce test est un indicateur de la quantité d’ovocytes disponible dans les follicules ovariens mais ne prend pas en compte la qualité, bien que ces deux facteurs puissent-être corrélés.

Un taux élevé d’AMH peut signifier que vous avez plus de chance de tomber enceinte et que vous pouvez encore attendre un peu de temps avant d’essayer de tomber enceinte. Mais un taux trop élevé peut également signifier que vous souffrez de maladies (SOPK) ou anomalies. En effet, la concentration d’AMH est 2 à 3 fois plus élevée chez les femmes souffrant de SOPK que chez les femmes dont les ovaires présentaient un nombre normal de follicules.

Un taux très faible d’AMH peut signifier que vous avez des difficultés à tomber enceinte et indique généralement que vous êtes en début de ménopause. Lors de la période de transition vers la ménopause, le niveau de LH et FSH baisse tandis que chez une jeune fille il commencera à augmenter lors de la période de puberté. La concentration accrue d’AMH circulant dans la période pré-pubertaire est un marqueur de la croissance des follicules ovariens. Il est donc normal chez  les jeunes filles et chez les femmes après la ménopause d’avoir un faible taux d’AMH.

Les taux de l’AMH Hormone anti-müllérienne suivant les âges

Quel est le taux d’AMH normal pour une femme de 35 ans ?Un taux normal d’AMH se situe entre 0,7 et 6 ng/ml environ. Néanmoins, ces chiffres diffèrent selon l’âge et d’autres conditions. Plus on augmente avec l’âge, plus le taux est bas et moins nous sommes susceptibles d‘avoir une bonne réserve ovarienne.

Entre 20 et 25 ans les valeurs d’hormones anti-müllérienne se situent entre 3,30 et 4,20 ng/ml, Quel est le taux d’amh normal pour une femme de 35 ans ? entre 30 et 39 ans elle se situe autour de 1,5 à 2,4 ng/ml puis entre 40 et 44 ans on estime une valeur autour de à,52 à 0,88 ng/ml. Durant l’enfance et l’adolescence les valeurs moyennes sont très élevées allant de 4,69 jusqu’à 14,17 ng/ml.

Comment se passe un examen d’AMH ?

Rien de plus facile que de faire un test AMH. Le test est mené par un professionnel de la santé qui fera une prise de sang. Celui-ci prélève un échantillon de sang dans une de vos veines avec l’aide d’une petite aiguille afin de le recueillir dans un petit flacon. Cette opération ne dure environ pas plus de cinq minutes.

Si vous souhaitez en savoir plus sur votre réserve d’ovocytes et connaître votre âge ovarien, faire une analyse de l’AMH est conseillé. Ce bilan vous aide à en savoir plus sur votre fertilité et est utile dans le cadre d’un parcours grossesse. Pour en savoir plus sur sa fertilité, il est recommandé de faire d’autres test.

Vida Fertility Institute

Avez-vous des problèmes avec les taux d’AMH ? Ensemble, nous surmonterons les défis et travaillerons pour créer un chemin réussi vers la maternité. Si vous cherchez des réponses et du soutien, vous êtes au bon endroit : Vida Fertility Institute.

Contactez-nous dès aujourd’hui et laissez-nous faire partie de votre voyage vers la fertilité et la réalisation de vos désirs les plus profonds !