Saignements d’implantation:
Et si c’était le début d’une grossesse ?

Ovarian rejuvenation Vida Fertility

Le saignement d’implantation : premier signe de nidation

La première chose à savoir sur les saignements d’Implantation est que c’est un signe que tout évolue normalement. Nous comprenons que cela vous fasse peur, mais pas de panique. Il s’agit d’un léger saignement qui arrive pendant les premières semaines de grossesse. En général indolore,  il arrive chez un grand nombre de femmes (entre 25% et 30%). Cela arrive aussi qu’une femme ait des saignements lors de sa première grossesse mais pas pour sa deuxième. Les saignements sont considérés comme les premières symptômes de grossesse facile à détecter.

Nous savons que c’est un sujet qui peut porter à confusion et vous stresser, et pour cela, l’équipe de Vida Fertility Institute, nous voulons vous expliquer de façon claire et simple, tout ce que vous avez besoin de savoir pour l’identifier.

grossesse après DPI

Saignements d’implantation : quand arrivent-ils?

Le début d’une grossesse :

Pour comprendre comment et quand se produit une grossesse, il faut d’abord connaître le chemin de l’embryon, depuis sa fécondation jusqu’à ce qu’il arrive dans l’utérus maternel, pour finir par s’y implanter.

Tout commence par l’ovulation. C’est lorsque l’ovule sort de l’ovaire. Cette cellule microscopique attendra et croisera un spermatozoïde dans les trompes de Fallope. C’est là où se produit l’union entre les deux, la fécondation, et c’est à de moment que commencera la division cellulaire du zygote (la cellule que survient de l’union des cellules sexuelles féminines et masculines).

L’embryon, à son premier jour, passera de seulement deux cellules jusqu’à atteindre les 200 cellules du stade de blastocyste (jour 5 à 6).

Pendant cette période, l’embryon a déjà commencé son voyage, depuis les trompes de Fallope jusqu’à l’utérus, pour s’accrocher fortement à l’endomètre. C’est là qu’il commencera à grandir pour former un bébé.

Saignements d’implantation et grossesse :

À ce moment, entre le 7ème et le 10ème jour de fécondation, l’embryon s’implantera, et entrainera la rupture de quelques vaisseaux sanguins et capillaires présents dans l’endomètre, puisque celui-ci sera très irrigué et épaissit pour accueillir l’embryon.

Cette phase du processus est très importante puisqu’il s’agit du début de la grossesse. Grâce à une bonne adhérence de l’embryon sur les parois internes de l’endomètre, le bébé pourra s’alimenter par ce qui sera plus tard le placenta.

Quand la fécondation se produit dans un laboratoire par Fécondation in vitro ou ICSI, les embryons se développent dans des incubateurs qui reproduisent des conditions de culture similaires à celles du corps humain. Et c’est au stade de blastocyste que l’embryologue sélectionne le meilleur embryon pour le transférer à l’utérus maternel pour qu’il y ait implantation.

Deux chemins parallèles qui mènent au même endroit : le commencement d’une nouvelle vie.

Comment faire la différence entre saignements d’implantation et règles ?

Le problème et l’éventuelle confusion pour que la future maman arrive à penser qu’elle n’est pas enceinte est que les deux types de saignements concordent dans les jours d’arrivée. Pour des cycles réguliers, la période où les saignements de nidation peuvent arriver – du 7ème au 10ème jour – coïncide avec les dates calculées pour l’arrivée des règles.

La différence entre règles et saignements de grossesse est assez subtile. Pour pouvoir différencier les saignements des règles et les saignements d’implantation, voici les clés pour en décoder les symptômes :

Couleur des saignements de nidation

Ce détail est très important, puisque c’est le premier qui nous permet de différencier un saignement d’un autre. Les saignements d’implantation de l’embryon est plus sombre que celui des règles. Il s’agit d’un rouge foncé qui peut parfois être marron. Mais dans certains, il peut s’agir d’un saignement rouge vif en début de grossesse ou même rose.

Durée des saignements de nidation

La durée est aussi un indicatif clé pour pouvoir les différencier. Quand il s’agit de saignements d’implantation, la période est souvent très courte, d’un à trois jours.

Abondance des saignements d’implantation

La quantité des saignements de nidation est moins abondante que des règles. Les saignements peuvent aussi être intermittents. Les saignements d’implantation sont plus légers et plus dilués que pendant les règles.

Saignements d’implantation et douleurs

Les saignements d’implantation ne devraient pas d’accompagner de douleurs, car il s¡agit d’un tout petit vaisseau sanguin qui aurait été rompu. Vous pourrez ressentir des douleurs similaires à des règles car l’endomètre travaille pendant une grossesse, mais saignements et douleurs ne sont pas liés.

Symptômes de grossesse autre que les saignements d’implantation

En plus de ces légers saignements qui peuvent nous donner une piste au début d’une grossesse, certaines femmes observent d’autres symptômes qui, même si elles ne l’identifient pas tout de suite comme signe de grossesse, elles se sont rendus comptes après de leur importance.

Ces symptômes qui, avec les saignements, peuvent nous aider varient d’une femme à l’autre. Certains sont : poitrines sensibles, augmentation de la température corporelle, envie d’uriner fréquente, nausées, maux de tête, fatigue ou malaise, entre autres.

saignement d'implantation photo

Comment dois-je réagir si j’ai des saignements ? Que dois-je faire ?

Comme nous vous le disions au début cet article : les saignements d’implantation sont indolores et nous ne devons pas oublier de détail, puisque certains problèmes de la grossesse, comme les fausses-couches, interviennent avec des saignements plus intenses et douloureux. Même si les douleurs ne sont pas toujours accompagnées de saignements.

Dans notre clinique de fertilité Vida Fertility, nous vous recommandons de consulter un spécialiste dès que vous ressentez un symptôme inquiétant et qui engendre du stress supplémentaire. Le plus important, c’est votre santé et votre sérénité. Ne l’oubliez pas.

Si vous avez des questions ou vous voulez en parler directement avec un spécialiste en fertilité, vous pouvez nous contacter, et nous ferons notre possible pour répondre à tous vos doutes.

Maintenant que la durée du sang de l’implant existe, sa durée et les différences entre le sang de l’implant et la menstruation, vous avez déjà quelques témoignages de femmes qui ont vécu Vida Fertility.

Saignement d’implantation témoignage

Retrouvez les témoignages et histoires vraies de nos patientes

22 Déc: Témoignage don d’ovocytes : témoignage et parcours d’une patiente chez Vida Fertility Espagne

Témoignage d’un don d’ovocytes en Espagne d’une patiente qui a pu avoir son bébé grâce à Vida Fertility.

22 Déc: Témoignage d’une maman solo: « Vida Fertility fait partie de notre histoire »

Témoignage de Carine, mère célibataire grâce à Vida Fertility, qui partage son expérience empreinte de douceur et de professionnalisme.

22 Déc: Témoignage Double don de gamètes : L’histoire vraie de la maternité d’Amandine

Accepter un problème de fertilité n’est pas facile, aujourd’hui Amandine partage son expérience de double don de gamètes chez Vida Fertility