Faites la connaissance du Dr Alvaro Martinez, spécialiste en embryologie et directeur du laboratoire de Vida Fertility.

Álvaro Martínez

Le Dr Álvaro Martínez Moro est collaborateur de ce blog et directeur du laboratoire de PMA de Madrid. Il a étudié la biologie à Salamanque et à Grenade (Espagne), puis s’est spécialisé dans la biotechnologie, la reproduction médicalement assistée et la génétique.

Álvaro parle espagnol, anglais et français et s’intéresse tout particulièrement à la sélection embryonnaire, la génétique et la cryobiologie.

Les patients mettent en avant son empathie, son professionnalisme et ses capacités d’information et d’explication. Rien d’étonnant à cela, puisque notre chef de laboratoire a publié plusieurs ouvrages et participé à de nombreux congrès de PMA de par sa collaboration à divers projets de recherche.

Álvaro Martínez

Dr Álvaro Martínez, pourquoi avez-vous choisi de vous spécialiser dans la PMA ?

C’est pendant mes études que j’ai su que ma voie était l’embryologie.

J’avais choisi biologie parce que mon arrière-grand-mère avait souffert de la maladie d’Alzheimer et que je voulais me consacrer à la recherche en neurobiologie. Dès que j’ai commencé à étudier l’embryologie du développement, j’ai su que c’était ma voie.

J’ai aimé apprendre comment quelque chose d’aussi petit qu’une cellule pouvait se transformer en un être vivant.

Travailler dans un laboratoire de PMA est-il tel que vous vous l’imaginiez ?

La PMA est un domaine multidisciplinaire qui inclut l’embryologie, qui est mon centre d’intérêt principal mais aussi plein d’autres aspects qui m’ont permis d’approfondir mes connaissances, de comprendre le fonctionnement et le développement de l’être humain, sans oublier l’impact psychologique complexe de l’infertilité sur les patients.

En ce sens, je considère que la PMA a su dépasser mes attentes, non seulement en améliorant mes compétences professionnelles, mais aussi personnelles.

infertilidad, causas de infertilidad

Dr Álvaro Martínez, comment la médecine de la reproduction a-t-elle évolué depuis votre entrée dans le monde du travail ?

La médecine de la reproduction est probablement le domaine scientifique – à l’exception de la génétique – qui a connu les plus grandes avancées ces dernières années.

Nous parlons d’un secteur qui a débuté en 1978 avec la naissance de Louise Brown, avec de nombreuses avancées en peu de temps, à partir de techniques aussi courantes aujourd’hui que la micro-injection de sperme ou la congélation séminale.

Personnellement, j’ai vu comment la vitrification des embryons et des ovocytes s’est imposée, l’apparition des systèmes time-lapse, les techniques de diagnostic génétique, et l’émergence de l’intelligence artificielle aujourd’hui.

Nous faisons partie d’un domaine en constante évolution qui ne perd pas de vue le progrès pour et par le patient, l’éthique et son cadre légal et juridique.

medicina regenerativa

Qu’est-ce qui vous surprend le plus dans le métier de spécialiste de la fertilité ?

La partie la plus surprenante de ce métier de spécialiste de la fertilité n’est peut-être pas tant les nouveautés qui interviennent de manière constante dans notre routine. Pour moi, c’est plutôt l’empathie et la sensibilité avec lesquelles il faut s’adresser aux patients, en s’adaptant à la personnalité et à la situation de chacun de ceux qui ont recours à la PMA.

C’est gratifiant de savoir que l’on fait tout son possible pour réaliser le désir du patient et que l’on fait partie de leur parcours jusqu’à ce qu’ils atteignent leur but ultime.

Medicina Regenerativa

Que peut-on attendre de l’avenir de la PMA ? De nouvelles techniques en vue ?

La PMA connaît un changement de modèle structurel. Tant au niveau commercial qu’au niveau scientifique et technique.

Il est possible que l’on revienne à une médecine et à un traitement plus personnalisés où l’attention portée au patient, comme c’est le cas au Vida Fertility Institute, est la clé de son bien-être et de ses résultats.

D’un point de vue technologique, il y a peut-être deux aspects, l’un orienté vers la recherche d’altérations du facteur masculin qui peuvent être cruciaux dans le succès des traitements et, d’autre part, l’intelligence artificielle, qui devient de plus en plus une réalité dans notre société et la PMA ne va pas rester à la traîne.

Dr Álvaro Martínez, quels conseils donneriez-vous aux patients qui commencent leur traitement de fertilité ?

Patience et confiance.

Patience parce qu’il s’agit d’un processus long qui peut générer une usure personnelle et dans le couple, de la frustration, de la peur et de l’angoisse. Et confiance, non seulement parce que toute l’équipe a le même objectif que vous mais aussi parce qu’elle sera à vos côtés tout le long du chemin vers cet enfant tellement désiré.

Vous connaissez maintenant le Dr Martinez. Nous ajouterons juste que sa passion pour aider les couples à réaliser leur rêve de fonder une famille le pousse à leur apporter des soins personnalisés et un soutien à toute épreuve.

Pour Vida Fertility, l’avoir à la tête de notre laboratoire nous garantit un niveau d’expertise et d’engagement envers nos patients à la hauteur de l’excellence que nous mettons un point d’honneur à apporter à nos patients.

Contactez-nous et laissez-nous vous aider à réaliser vos rêves !

21 Juin: Difficultés à tomber enceinte ? Découvrez le test EndomeTRIO

Le test EndomeTRIO optimise la réceptivité endométriale avec ERA, EMMA et ALICE pour vos traitements de fertilité chez Vida Fertility.

18 Juin: Infertilité Secondaire et tomber enceinte une deuxième fois : causes et moyens pour y parvenir

Découvrez comment surmonter l’infertilité secondaire et tomber enceinte une deuxième fois grâce à Vida Fertility – prenez rendez-vous !

17 Juin: Le double don : comment ça marche ?

La double don est la combinaison anonyme du don d’ovules et de sperme. Nous vous expliquons ici en quoi cela consiste et partageons des expériences de don d’embryons.