✔ Fact checked

Don d’ovocytes ou
comment devenir mère grâce
au don d’ovules

Don d’ovocytes ou comment devenir mère grâce au don d’ovules

Le don d’ovocytes est un espoir pour toutes les femmes qui veulent être mères, mais ne peuvent pas y arriver avec leurs propres ovocytes. Le don d’ovules ou FIV DO est un traitement de fertilité qui offre des taux de grossesse élevés. Ce traitement consiste en une Fécondation in Vitro (FIV) avec les ovules d’une donneuse anonyme et spermatozoïdes du conjoint, ou d’un donneur suivant chaque cas.

Le don d’ovocytes : pourquoi ?

Il existe différentes situations pour lesquelles une femme ne peut pas obtenir de grossesse avec ses propres ovocytes. Par exemple une opération des ovaires, une maladie chromosomique, ou encore le syndrôme de Turner (provoquant le fonctionnement anormal des ovaires et la stérilité), sont des situations pour lesquelles la femme aura besoin d’un traitement de don d’ovocytes pour donner la vie.

De même, le report de la maternité est un des facteurs les plus fréquents pour commencer un traitement de don d’ovules. Aujourd’hui, notre style de vie nous oblige parfois à retarder le moment d’avoir des enfants. Et ce n’est la faute de personne, c’est la dynamique vitale qui nous emporte et nous pousse vers une maternité tardive. Il y a aussi des femmes pour qui la ménopause arrive en avance, comme c’est le cas pour la ménopause précoce, ce qui produit la disparition de l’ovulation et, par conséquent, de la capacité reproductive de la femme.

Mais la bonne nouvelle c’est que pour toutes ces femmes, la Reproduction assistée offre un nouvel espoir pour devenir mère.

blog-interior
blog-ejemplo2

Mais, c’est quoi exactement le don d’ovocytes?

La première chose à retenir c’est que le don d’ovocytes est un traitement de Reproduction Assistée qui présente les meilleurs taux de grossesse. Le taux de grossesse chez les patientes receveuses d’ovocytes est d’environ 72% dès le premier essai.

Il s’agit d’une FIV où les ovules de la donneuse sont fécondés avec les spermatozoïdes du conjoint ou un échantillon d’un donneur anonyme (c’est ce qu’on appelle aussi le double don).

À qui s’adresse le don d’ovULES ?

Comme nous le disions, le don d’ovocytes est une solution de traitement parfaite pour les femmes qui n’auraient pas la possibilité d’avoir des enfants avec leurs propres ovules :

  • Des femmes qui ont fait plusieurs cycles de FIV sans obtener de grossesse viable.
  • Des femmes sans activité ovarienne (ce qu’on appelle l’échec ovarien).
  • Âge avancé de la patiente.
  • Patientes avec des problèmes génétiques non détectables par le Test Génétique Préimplantatoire, un test qui est réalisé sur les embryons avant de les transférer.
  • Des patientes ayant subi des fausses-couches à répétition (c’est à dire, plus de 2 ou 3 pertes de grossesses avant la semaine 24) ou échecs d’implantation (impossibilité d’obtenir une grossesse après trois cycles de FIV ou plus).
blog-ejemplo3

Au sujet des donneuses, qui peut faire un don?

D’abord, il faut retenir que le don d’ovocytes en Espagne est anonyme et est réglementé par la loi. Sur cette même loi, on y trouve tous les critères nécessaires pour pouvoir faire un don. Ces critères incluent différents examens médicaux que toutes les candidates au don d’ovules doivent faire avant d’être admises dans notre programme de don d’ovocytes.

Chez Vida Fertility Institute nous sommes très rigoureux sur les critères de sélection, puisqu’en plus de suivre les exigences égales, nous allons plus loin dans notre sélection, et seulement 30% des candidates au don seront finalement sélectionnées comme étant aptes au don.

Quelques données pour mieux comprendre le processus de sélection :

  • Ce sont des femmes jeunes de 18 à 35 ans, même si dans la pratique nos donneuses ont moins de 32 ans.
  • Elles doivent passer une évaluation psychologique. Cela nous permettra de vérifier la santé mentale de la candidate et de savoir si la donneuse est émotionnellement prête à faire un don.
  • Nous réalisons des examens médicaux et gynécologiques avec échographie et frottis. Les résultats sérologiques doivent être négatifs, tout comme les autres examens sanguins complémentaires, caryotype (étude des chromosomes) et tests génétiques pour écarter les maladies génétiques transmissibles à la descendance.
  • Indice de Masse Corporelle (IMC) adéquat qui garantisse la sécurité de la donneuse pendant le traitement (cela est important car aura une influence sur la prise des médicaments, la ponction ovarienne et la sédation).
  • Sans antécédents d’altérations génétiques ou autres maladies héréditaires, au niveau personnel et chez la famille.
Pregnancy guarantees ED

Comment se passe le processus de don d’ovocytes ?

Chez Vida, nous nous adaptons à votre quotidien et vos circonstances personnelles. Nous organiserons toutes les étapes du traitement sans ajouter de stress supplémentaire.

Première consultation pour faire connaissance

Il sera très important d’étudier tous les facteurs qui permettront d’établir un diagnostic complet et correct. C’est une étape essentielle dans tous les traitements de fertilité puisqu’il n’y aura pas de « formules standard » Nous devons individualiser le plan d’action pour chaque patiente.

La sélection de la donneuse adéquate est un moment clé pour nos patients. Chez Vida, nous sélectionnerons la donneuse idéale pour vous. Nous rechercherons la similitude des caractéristiques physiques, un bon état de fertilité, un bon état de santé et une évaluation psychologique apte.

  • Synchronisation avec votre donneuse : pour cela nous utiliserons la posologie adéquate qui permette de synchroniser le cycle de la donneuse avec le cycle de la patiente, et adapter les dates à vos disponibilités.
  • Préparation de votre endomètre : l’’endomètre est le tissu interne de l’utérus et sa fonction est de permettre l’implantation d’un ovule fécondé (l’embryon). Vous commencerez la préparation de votre endomètre grâce à la prise d’œstrogènes. Cette hormone permet d’obtenir une épaisseur endométriale adéquate pour qu’il y ait implantation de l’embryon.

Les différentes étapes

  • Stimulation de la donneuse. En même temps que la préparation endométriale de la patiente, la donneuse commencera sa stimulation ovarienne pour booster le développement folliculaire et obtenir un bon nombre d’ovocytes matures.
  • Fécondation en laboratoire. Les ovocytes matures obtenus sont fécondés en laboratoire, avec sperme du conjoint ou d’un donneur anonyme, soit parce que la femme réalise le traitement sans conjoint ou parce que l’homme présente des problèmes de qualité spermatique qui réduisent les chances de réussite du traitement.
  • Transfert du meilleur embryon. Le transfert embryonnaire est réalisé de préférence au jour 5 du développement embryonnaire, augmentant ainsi les taux d’implantation. C’est ce que nous connaissons comme stade de blastocyste. La sélection embryonnaire suit des critères de qualité très stricts dans le but de transférer un seul embryon, celui qui présente une meilleure qualité, pour éviter les risques associés aux grossesses multiples et obtenir une grossesse en un minimum d’essais.
  • Test de grossesse. Une fois réalisée le transfert, vous pourrez reprendre une vie normale en suivant quelques recommandations. Après deux semaines, un test sanguin nous dira si vous êtes enceinte. Il s’agit d’un dosage sanguin de l’hormone β-hCG, qui nouis confirmera s’il y a une grossesse et si elle évolue correctement.
blog-ejemplo3

Une décision difficile à prendre

Quand une femme ou un couple commence un traitement de fertilité avec les ovules d’une donneuse, les doutes et questionnements sont tout à fait normaux. D’ailleurs, la plupart des patients passent par différentes phases avant d’accepter le processus de don d’ovocytes. Mais ce que nous remarquons le plus chez nos patients, c’est qu’ils reconnaissent cette décision comme la meilleure de leur vie.

Le bébé me ressemblera?

La ressemblance avec la mère ou les futurs parents est un aspect important pour nos patients. Chez Vida les protocoles de sélection des donneuses suivent des critères rigoureux de similitude de phénotype, c’est-à-dire nos caractéristiques physiques, les traits observables sur chaque personne.

La sélection doit s’appuyer sur l’ethnie, la couleur de peau, des yeux, la ressemblance du visage, la taille, la structure corporelle et le groupe sanguin.

Le fait de renoncer à ses propres gènes pour avoir un bébé provoque un rejet chez certaines patientes. C’est ce qu’on appelle le deuil génétique. Cette sensation de perte intervient lorsque la seule possibilité d’avoir un enfant est d’avoir recours à un don de gamètes (ovules, spermatozoïdes ou embryon).

Pregnancy guarantees ED

Avez-vous entendu parler de l’épigénétique?

L’épigénétique est une branche de la biologie qui étudie et défend l’idée que pendant la grossesse, il y a un dialogue entre l’embryon et l’endomètre maternel jusqu’à pouvoir influencer et modifier certaines caractéristiques du futur bébé.

Les études dans le domaine de l’épigénétique assurent que la mère biologique joue un rôle important dans le développement des gènes du bébé.

Si vous avez plus de questions ou si vous souhaitez en parler directement avec un spécialiste en fertilité, contactez-nous, nous serons ravis de pouvoir vous aider.