Comment devenir maman solo en Espagne : conditions et législation espagnole

ligadura de trompas

Être mère célibataire par choix est une option de plus en plus courante et pleinement soutenue en Espagne grâce aux progrès des techniques de procréation médicalement assistée.

Nous nous sommes entretenus avec le Dr Daniel Bodri,de la clinique de fertilité Vida Fertility, au sujet des conditions requises et de ce que dit la loi espagnole au sujet des mères célibataires.

Daniel Bodri (1)

Législation espagnole en matière de PMA

La législation espagnole sur la procréation assistée est globale et soutient pleinement le droit des femmes à choisir de devenir mères célibataires par le biais de techniques de procréation assistée.

La loi 14/2006 réglemente ces techniques, garantissant l’accès sans discrimination à toutes les personnes, indépendamment de leur état civil ou de leur orientation sexuelle.

En outre, la législation protège le bien-être du futur enfant et garantit l’anonymat des donneurs de gamètes. Cette loi stipule clairement que le don de gamètes – ovules et sperme – doit être anonyme et altruiste.

Conditions requises pour devenir maman solo en Espagne

Être une mère célibataire par choix en Espagne est une option tout à fait viable. Les cliniques de fertilité, telles que Vida Fertility, proposent des programmes spécifiques pour les femmes célibataires qui souhaitent s’engager sur la voie de la maternité.

Les principales conditions à remplir pour devenir mère célibataire en Espagne sont les suivantes :

  • Avoir l’âge légal.
  • Être en bonne santé physique et psychologique.
  • Subir une évaluation médicale complète afin de déterminer la méthode de reproduction la plus appropriée.

Âge limite pour devenir maman solo

Lorsqu’il s’agit de devenir mère célibataire grâce à la procréation assistée, il est essentiel de garder à l’esprit que l’âge joue un rôle important dans l’efficacité des traitements.

La fertilité d’une femme diminue progressivement avec l’âge, surtout après 35 ans, ce qui affecte directement les taux de réussite des procédures telles que la fécondation in vitro (FIV).

Les cliniques privées espagnoles fixent généralement une limite d’âge de 50 ans pour les traitements, tandis que la sécurité sociale limite l’accès aux femmes jusqu’à l’âge de 40 ans, en se basant sur l’optimisation des résultats et la minimisation des risques médicaux.

Options de traitement pour les mères célibataires

Il s’agit de la méthode la plus simple, qui consiste à introduire le sperme d’un donneur dans l’utérus au moment de l’ovulation.

Il s’agit d’une fécondation d’un ovule en laboratoire avec le sperme d’un donneur, suivie du transfert de l’embryon dans l’utérus.

Pour les femmes célibataires qui ne peuvent pas utiliser leurs propres ovules, des ovules donnés par une autre femme peuvent être utilisés en combinaison avec un don de sperme.

Don d’embryons

Processus impliquant le transfert d’embryons excédentaires donnés par d’autres couples ayant suivi avec succès des traitements de fertilité.

Choix d’un donneur de sperme en Espagne

Le choix d’un donneur de sperme est crucial dans le processus de procréation assistée pour devenir une mère par choix. En Espagne, les donneurs restent anonymes et les cliniques s’assurent que les donneurs répondent à des critères stricts de santé et de qualité génétique.

Les cliniques telles que Vida Fertility fournissent des informations sur les caractéristiques physiques, le groupe sanguin et la formation du donneur.

Prix des traitements de Vida Fertility pour les mères célibataires

Le coût des différents traitements de procréation assistée pour une femme souhaitant devenir mère célibataire varie en fonction de la technique utilisée.

L’option la plus abordable est généralement l’insémination artificielle avec sperme de donneur (IAD), qui est habituellement moins coûteuse que les autres méthodes.

En revanche, la fécondation in vitro (FIV-D) avec sperme de donneur a un taux de réussite plus élevé, de même que si l’implication d’une donneuse d’ovules est nécessaire. Ce traitement peut être nettement plus onéreux.

Aussi, le double don de gamètes présente d’excellents taux de réussite et nécessite l’investissement financier le plus élevé.

L’adoption d’embryons est une alternative à coût intermédiaire. Il est important de noter que ces coûts n’incluent pas les médicaments hormonaux nécessaires, qui représentent une dépense supplémentaire dans tous les cas.

Comment devenir maman solo à Vida Fertility

En Espagne, les femmes ont accès à un cadre juridique et médical qui non seulement facilite ce processus, mais offre également une variété d’options et un soutien tout au long de leur parcours. Chez Vida Fertility, nous sommes là pour veiller à ce que votre chemin vers la maternité soit aussi clair et gratifiant que possible.

Vous envisagez la monoparentalité ? Contactez-nous pour prendre rendez-vous et explorer vos options chez Vida Fertility. Notre équipe d’experts en fertilité vous guidera à chaque étape de la réalisation de votre rêve de devenir mère.

22 Déc: Témoignage don d’ovocytes : témoignage et parcours d’une patiente chez Vida Fertility Espagne

Témoignage d’un don d’ovocytes en Espagne d’une patiente qui a pu avoir son bébé grâce à Vida Fertility.

22 Déc: Témoignage d’une maman solo: « Vida Fertility fait partie de notre histoire »

Témoignage de Carine, mère célibataire grâce à Vida Fertility, qui partage son expérience empreinte de douceur et de professionnalisme.

22 Déc: Témoignage Double don de gamètes : L’histoire vraie de la maternité d’Amandine

Accepter un problème de fertilité n’est pas facile, aujourd’hui Amandine partage son expérience de double don de gamètes chez Vida Fertility